Science, démocratie et débat public - Introduction

Marie-Françoise CHEVALLIER-LE-GUYADER - Bertrand Collomb
Science, démocratie et débat public - mercredi 14 mars 2012 à 18:00
Durée : 440000
00
Marie-Françoise CHEVALLIER-LE-GUYADER
Directrice de l’IHEST

Chevalier de la légion d’honneur et de l’ordre du mérite, directrice et préfiguratrice de l’IHEST, Marie-Françoise Chevallier-Le Guyader aime à se définir, avec modestie, comme une personne « programmée » : petite fille, fille, épouse et mère d’hommes de science, elle est sensibilisée dès sa plus jeune enfance à la culture scientifique et à la nécessité de la transmettre de manière pédagogique.
Admise à l’Ecole normale supérieure de Fontenay-aux-Roses à dix-neuf ans, elle y enseigne et soutient une thèse en neuroscience. A vingt-six ans, l’agrégée part s’installer à Varsovie ; elle en revient convaincue de la nécessité de transmettre son savoir.
A son retour, elle fait d’abord ses preuves dans la presse scientifique et l’enseignement secondaire. Après une première expérience au CEA, elle devient directeur de l’Information et de la Communication de l’INRA, puis de l’INSERM.
En 2004, elle est chargée de mission au ministère délégué à la Recherche, puis nommée chef de la mission de l’Information et de la Culture scientifique. Durant cette période, elle assure la préfiguration et le lancement de l’IHEST dont elle prend la direction en 2007.

Autres conférences :
Bertrand Collomb
Président de l’IHEST

Ancien élève de l’école Polytechnique et de l’école des Mines de Paris, il est également licencié en droit et a obtenu un Ph.D. de Management (Université du Texas). De 1966 à 1975, il occupe diverses fonctions au ministère de l’Industrie et dans des cabinets ministériels. Il crée également et dirige le Centre de recherche en gestion de l’École Polytechnique. Il rejoint Lafarge en 1975 et devient président-directeur général du Groupe en 1989. Convaincu du rôle du secteur privé en matière de développement durable, il impulse la politique du Groupe dans ce domaine. Son intérêt pour les questions économiques et sociales l’amène à jouer un rôle actif dans plusieurs institutions. Il est président de l’Institut des Hautes Etudes pour la Science et la Technologie, mais également de l’Institut Français des Relations Internationales (IFRI), ainsi que du forum Européen du Gouvernement d’Entreprise. En 2004 et 2005, il a été Président du WBCSD (World Business Council for Sustainable Development). Il est membre de l’Académie des Sciences Morales et Politiques.

Autres conférences :
...