La R&D et l’innovation au crible des stratégies industrielles - Présentation

Gérard Bonos - Marie-Françoise CHEVALLIER-LE-GUYADER
Durée : 374000
00
Marie- Françoise CHEVALLIER-LE-GUYADER
Gérard Bonos
  • Marie- Françoise CHEVALLIER-LE-GUYADER (0)
  • Gérard Bonos (214000)
Gérard Bonos
Journaliste de radio

Gérard Bonos a commencé sa carrière à Europe 1 où il a passé treize ans. En 1986, il entre à Radio Classique pour y mettre en place la rédaction économique. Il fonde l’émission Classique affaires matin puis l’émission Questions orales (forum de la presse économique) et l’émission Classique affaires soir. En 2001, il devient directeur de la rédaction de Radio Classique et est aujourd’hui conseiller de la direction générale de la chaîne.
Gérard Bonos est aussi journaliste de télévision. Il a présenté le magazine La semaine de l’économie sur France 5, il est co-fondateur de l’émission Forum Eco sur la Chaîne parlementaire et a été co-présentateur d’I-éco sur i-télé. Fondateur de l’agence de presse AB&CD, Gérard Bonos est membre de la société d’économie politique.
Gérard Bonos présente actuellement l’émission bimensuelle "Leaders, l’économie par ceux qui la font" sur la chaîne Public Sénat le jeudi à 18h30 (http://www.publicsenat.fr/emissions/leaders/)

Autres conférences :
Marie-Françoise CHEVALLIER-LE-GUYADER
Directrice de l’IHEST

Chevalier de la légion d’honneur et de l’ordre du mérite, directrice et préfiguratrice de l’IHEST, Marie-Françoise Chevallier-Le Guyader aime à se définir, avec modestie, comme une personne « programmée » : petite fille, fille, épouse et mère d’hommes de science, elle est sensibilisée dès sa plus jeune enfance à la culture scientifique et à la nécessité de la transmettre de manière pédagogique.
Admise à l’Ecole normale supérieure de Fontenay-aux-Roses à dix-neuf ans, elle y enseigne et soutient une thèse en neuroscience. A vingt-six ans, l’agrégée part s’installer à Varsovie ; elle en revient convaincue de la nécessité de transmettre son savoir.
A son retour, elle fait d’abord ses preuves dans la presse scientifique et l’enseignement secondaire. Après une première expérience au CEA, elle devient directeur de l’Information et de la Communication de l’INRA, puis de l’INSERM.
En 2004, elle est chargée de mission au ministère délégué à la Recherche, puis nommée chef de la mission de l’Information et de la Culture scientifique. Durant cette période, elle assure la préfiguration et le lancement de l’IHEST dont elle prend la direction en 2007.

Autres conférences :
...